Visites : Ajouter à vos favoris Lundi 25 mars 2019

Tournoi du SAB tromboneeAperçu | Télécharger Le 25/11/2018

Tournoi du SAB - Samedi 24/11/18.

Rendez-vous dans le réfectoire habituel. Au dehors, le temps est  pluvieux et 80 scrabbleurs décident de jouer à leur sport favori plutôt que de rester à la maison, vautrer dans un divan devant la télé et s’endormir après un bon repas.

Marc Blavier nous souhaite la bienvenue. Il nous annonce entre autre que les solos des différentes séries seront récompensés par un « win for live ». Mes voisins, bien calmes, sont Michel Collard et Jeannine GilbertBisou Bon jeu à eux.

Philippe Ruche nous arbitre la première partie. Il nous fera remettre 6 fois  nos reliquats de lettres, faute d’un manque de voyelles. En effet, le début de la partie était riche en voyelles et la fin de la partie en a subi les conséquences.

Je ne suis pas tout le temps d’accord avec son choix du mot à placer, mais c’est comme ça, c’est l’arbitre qui décide. LITORNE (66) au premier coup pouvait se prolonger en MA-LITORNE tandis que LIERONT proposait davantage de possibilités. De même UNISSAIT (77) en 1G bloquait la case 1O ou O1. Si on l’avait placé en 1F, la rangée O1… était encore libre et on aurait pu prolonger UNISSAIT en REMBR-UNISSAIT, par exemple.

Ceux qui n’ont pas vu ASSENERA (61), scrabble unique, perdent 43 points. Je suis des leurs. De même si vous ne connaissez pas COQUINET, vous perdez d’office 20 points. Idem pour moi. Pendant une dizaine de coups, j’ai attendu certaines lettres pour faire TANN qui transformait JEUX en ENJEUX. J’attends toujours. Si Philippe avait choisi DEDIA ou DENDI à la place de LADINO, on n’aurait peut-être pas mis COQUINET !!! S’il avait placé CIERGE en B10 à la place de (R)ECRIE, il ouvrait le nonuple et dans la suite de la partie on aurait pu jouer verticalement en colonne 8 pour prolonger le KA avec N, S ou T. Mais tout le monde sait qu’avec des SI on met Paris…..Je préfère une Triple Westmalle. Hi hi hi.

Les beaux mots : ECO(T)AXES, EPHEDRA, SOUTENI(R). Pour ce dernier mot, là, l’arbitre a fait un bon choix (il y avait aussi gUETIONS ou SUjETION).

A part cela, partie très bien arbitrée. Michel Lejeune (889/893) a dominé tout le monde, ne perdant que 4 points. Il est suivi par Louis Eggermont (878) qui ne perd qu’un seul top : il joue POELEES (75) au lieu de PELOTEES (90). Les suivants sont Marie-Line Hainaut (875), Jean-Louis Baiwir (868) et Michel Crespin (867).

Avant d’entamer la seconde partie, Marc Blavier nous annonce tous les heureux gagnants des « win for live ». Les fumeurs n’ont pas pris de plaisir au dehors, la pluie étant toujours au rendez-vous. Par contre les non-fumeurs ont bien profité des tartes, sandwiches et autres.

Il est 16h34. La seconde partie est arbitrée par Marc Blavier. Très bon arbitrage aussi. Bon choix du premier mot ETATISE préféré à ATTISEE, SAIETTE, SATIETE, AETITES et ETETAIS. Non seulement il y a les raccords arrières mais il y a DES-ETATISE. Waouh ! De même bon choix pour la place de LETALES pour un éventuel BO-LETALES.

J’ai apprécié les détails suivants : nous plaçons Dieu en 12A (Colette Dieu l’a-t-elle vu ?) « en haut ». Et nous plaçons PROFOND en O3, « en bas ».

Pour moi, cette partie fut un vrai calvaire. 2 bulles : une sur LETALES (72) que je vois mais je préfère placer « tallées ». Aie ! Ce verbe est intransitif. Et paf, 72 points dans la vue ! L’autre bulle est « anordie » sur IRONE (25). Et rebelote, pour gagner 3 points, j’en perds 25 car ANORDIR est un verbe intransitif. Je vais devoir réétudier les verbes intransitifs. Snif ! A cause de ces 2 bulles, j’ai déjà 97 points dans la vue. Mon moral est très bas. Il faut que je me ressaisisse. Aie !!! Je n’ose pas jouer MARQUETE (82) que je confonds avec MARKETE. Et vlan encore 34 points de perdus. Je vois MATRICAI en levant mon bulletin mais je ne vois pas AMINCIRA (74). Et vlan encore 39 points de perdus !!! Au pénultième coup, je vois TUS mais pas ICTUS. Et encore 9 points de perdus. Merci l’arbitre pour cette belle partie. Moi, honteux, je prends la poudre d’escampette de suite pour ruminer ma mésaventure à la maison.

Aviez-vous vu les prolongements possibles de ELAND ? Jusqu’à MARQUETE, il était possible de faire GO-, HOM-, DIXIE-, APH-ELAND-RA. Après MARQUETE, nous ne savions plus placer que BELANDRE,s ou SELANDIEN ou ZELANDAIS.

Les autres beaux mots : SHONA (29) (pour les voyageurs au Zimbabwé), ELOIGNER (72) justement préféré à GERANIOL (72) en ouvrant le nonuple du bas. ICTUS et FIL(I)AUX prenaient quelques points aux s-t. Sur DIEU il y avait presque un IGUANIDE, sur YEN un A aurait permis de jouer LARYNGEE. Sur ELOIGNER, il y avait un 3ème scrabble avec LINGOTER (64) et un superbe MARQUETERIE (38). Je n’y avais pas pensé.

La partie est gagnée par Louis Eggermont (946/949) devant Stéphane Romus (934), Eric Pain (932), Marie-Line Hainaut (928) et Michel Crespin (926). Bravo à eux.

Au général :

1. Louis Eggermont      1824/1842

2. Michel Lejeune        1815

3. Marie-Line Hainaut   1803

4. Eric Pain              1788

5. Ludovic d’Amico       1784.

Je rentre à la maison avec quelques malheureux pps4 !!!! Snif !

Et avec ça, je ne sais pas qui a eu un « win for live » ??? Quoiqu’il en soit, j’ai passé de bons moments et j’ai eu du plaisir à revoir mes amis scrabbleurs. Merci aux organisateurs.

Rendez-vous l’année prochaine … en espérant que j’aie bien retenu les verbes transitifs et intransitifs. 

Auteur : Jicébé


Commentaire
Catégorie : Résultats

Commentaire

Il n'y a pas de commentaire.


N'hesitez pas à laisser vos commentaires !


Scrabble Braine Trust. 2011. Administration

Retour en haut