Visites : Ajouter à vos favoris Dimanche 16 juin 2019

Championnat de Belgique des séries 1 Le 07/05/2019

Bonjour à toutes et à tous !

Ce weekend avait lieu à Courcelles le championnat de Belgique des séries 1.

Cette année, un joueur a créé la surprise... En effet, le championnat est remporté avec brio par... Paul FRAITEUR !!!

 

Samedi 4 mai 2019. Direction Courcelles (Charleroi) pour le Championnat de Belgique élite en individuel.

Pour une fois, j’affiche une certaine ambition… Depuis quelques mois, libéré de la présidence du Braine Trust, j’ai du temps pour potasser et m’entraîner. Les résultats suivent et j’en suis ravi.
Après un week-end faste au Festival de Bruxelles, j’ai relativement confiance.

MANCHE 1. 
Les 5 premiers coups ne posent aucune difficulté. HADJI est un peu plus compliqué mais aucun souci. Arrive le 9e coup ou j’attends la lettre pour un sélectif VESPETRO, hélas battu par un facile PREVENTE. Après 12 coups, je suis totalement confiant. TROP confiant !
Deux rappels à l’ordre… GWOKAS (50) au tirage mais je ne vois pas le trio KOTAS KOTES KOTOS à 50 également. Paul, ressaisis-toi ! 
Quelques minutes plus tard, j’intercale à la hâte un i à PIFEZ et évite ainsi de rendre un bulletin imparfait. 
Je resserre les boulons (et les f…) et la fin est une promenade de santé grâce à une préparation technique sans faille de la grille.
Partie topée avec Louis… Pas de gros dégâts derrière mais psychologiquement, cela donne confiance.

MANCHE 2
Partie nerveuse pour commencer. GODERONS n’a pas une tête de top et STYLO offre des prolongements… mais lesquels ? J’en prépare 3… dont 2 fautifs et oublie un correct. Ouf, ce ne sera pas d’actualité.
TUBING (+6) me met en confiance juste avant de trembler sur TREMAILS (+4). Pas d’amalgame avec TRAMAIL et TRENAIL ? Tu joues la gagne, fonce !
ARNAQUES (46), coup facile, vient fort tard. Pas bien ! C’est la conséquence inévitable de la montée d’adrénaline qui a précédé. Calmos, amigo !
Tout roule jusqu’à KNOUT (45), vu à 1’20". Certains joueurs perdent ici tout espoir de titre.
La partie s’égrène sans vraie difficulté… et la journée se clôture par un double top. 
Le plus dur sera de gérer la pression jusqu’au lendemain… et de dormir !

MANCHE 3
Levé avec les poules, je pars serein. Je me convaincs que je joue une partie amicale pour m’ôter toute pression. Resterai-je au top ?
JOUES en H4, c’est trop simple. Je pastille SUR- mais oublie ABA-… Cela sera sans frais. Ouf !
1er coup sélectif, le tirage EELNRTT accouche d’un L-U-NETT-I-ER, à… voir et à connaître, trouvé par 7 joueurs seulement (-21). Premier col franchi !
HIRSUTES et LAMIFIEE me prennent 1 minute chacun. Pas terrible… 
Le duo BIPOUTRE/TUBIPORE est trop simple (j’attends la lettre) mais la pose du top me fait commettre une erreur de pastillage : le legendre en L8 passe à la trappe sur ma grille.
Arrive ce que je crois, à ce moment, être LE coup du week-end : ISTYZ et 2 lettres blanches avec, bien évidemment, un nonuple ouvert. Pas de danger, mon pacemaker a été vérifié récemment. Je vois YOUTSAI au tirage mais pas la place L8 ! Heureusement, je limite les dégâts à -13 (ESSUYAIT). Christian passe en tête pour 8 points… Le podium se précise mais le titre s’éloigne.

MANCHE 4.
Allez ! Faut tout donner !
1er coup enfantin. J’ai VENES à 24. Je passe tout le coup à chercher d’éventuels prolongements… C’est bien CHEVESNE, CHEVAINE et CHEVENNE ? Je suis bien dans ma tête mais… il y a 26 ! Et 2 points gaspillés, 2 ! 6 points de retard...
DONAX me demande un peu de temps mais tout va bien sauf que, trop détendu, je gaspille 2 nouveaux points (DOCU).
Arrive le stressant EGIPTY ? Je vois AY 31, TYPEE 32 et puis très vite, j’ai un flash : CA-PEYI-E-(Z) à 40. Je rédige le billet, histoire d’être plus serein pour chercher mieux… en vain.
Si c’est le top, ce coup gratte quelques points… C’est bon à prendre !
La fin de partie est technique mais, à nouveau, ma bonne préparation de grille paye.
Arrive le tirage EGIORTT qui me fait douter. RIGOTTE ? GRIOTTE ? Les deux ? J’assure avec RIGOTTE mais j’ai le trouillomètre en pleine forme. Ouf, les 2 sont bons.
Je reprends 4 des 8 points à Christian avant la dernière manche. C’est bien mais ce sera dur d’aller chercher la plus haute marche (c’est que le bougre a de l’expérience…).
Et c’est là que l’incroyable se produit : CAPEYIEZ est annoncé « solo » et je reçois les traditionnels 10 points de prime ! C’est donc qui moi qui mène de 6 points… Quel retournement de situation !

MANCHE 5
Je me convaincs, d’une part que je dois y croire et de l’autre que je vais disputer une simple partie amicale, histoire de relâcher la pression.
ILLUMI-NE-R me prend une minute… mais je l’ai, c’est le principal. C’est le 2e 9 lettres du week-end. Bon pour le moral !
Tout roule mais, trop confiant, je pense toper avec SAUVENT (82). On annonce JUVENATS à 86 : plus que 2 points d’avance. A nouveau, il faudra serrer les f…
Au 13e coup, j’arrache YETIS pour +3 tout en ignorant que Christian abandonne là 3 points.
RANGERS (27) ? Léger doute mais pas le choix : faut envoyer ! Ca passe...
Je perds assez bêtement un point sur MOUS. Mathématiquement, je n'ai plus qu'un point d'avance si Christian est au top.
Mine de rien, on approche de la fin… et je suis toujours champion. Mais il reste de belles lettres… et un joker.
ACEIILS me fait peur mais mon entraînement aux 8 lettres me donne assez vite LAICISME sur M (72). L'avant-dernier col est franchi.
ZINGUE (32) n’est techniquement pas donné. Bon pour le moral !
Arrive le Tourmalet avec AADEHR?. Je vois HARDE pour 43 pts et cherche le scrabble… qui ne vient pas. Le maximum est à… 43 points. OUF !
Cette fois ça sent la quille mais on garde le joker. Et c’est reparti avec EPW? pour 2 minutes. Pff !
Et là, c’est le pire moment… Le dernier coup est toujours annoncé tardivement, après les traditionnelles recommandations d’usage. J’ai 23 points mais il y a peut-être plus ?
Les secondes s’égrènent par dizaines jusqu’à l’annonce finale… Suspense !
Et puis enfin la délivrance… Je suis champion de Belgique avec 4 points d’avance sur le plus grand des champions belges et mon pote Louis complète le podium.
On peut lâcher la pression… et laisser éclater son bonheur !

Auteur : Bossinet


Commentaire
Catégorie : Résultats

Commentaire

Il n'y a pas de commentaire.


N'hesitez pas à laisser vos commentaires !


Scrabble Braine Trust. 2011. Administration

Retour en haut